MAISON C.P.

La réhabilitation de cette maison est destinée à permettre au nouveau propriétaire de s’approprier les lieux. Elle a été réalisée sur un pavillon d’une dizaine d’années, dans la périphérie de La Réole.

La cloison séparant la cuisine au séjour a été déposée afin de libérer un vaste espace de vie. Cette ouverture permet d’obtenir à ce volume une triple exposition baignant de lumière naturelle. Elle permet aussi de profiter des différentes vues sur l’ensemble du jardin. Cette pièce à vivre s’articule autour d’un îlot central offrant à l’ensemble, une flexibilité d’usage.

Jouant sur les contrastes du noir et du blanc, une atmosphère contemporaine prend place. Le mobilier et la décoration de l’espace de vie, des chambres ainsi que des salles d’eau, ont été sélectionnés dans la même continuité. Effectivement ce jeu de matière, de couleur, de mobilier et de rythme, homogénéise l’ensemble. Cette directive impose une identité propre à l’ensemble de ce pavillon. Seuls certains éléments existants de la cuisine ont été conservés mais déplacés et réorganisés.

Avec l’installation de matériaux bruts tels que l’acier, de bois brut et de béton ciré, ce pavillon traditionnel initialement aseptisé est métamorphosé. Il se démarque et s’impose avec du caractère et de la singularité.