MAISON M.F.

L’aménagement de cette maison M.F. à Martignas en Jalles, permet d’apporter une cohérence architecturale à l’ensemble. En effet, cette réhabilitation impose du caractère à cette habitation.

Effectivement, on observait un décalage manifeste entre l’aspect extérieur de cette maison récente à certains éléments intérieurs rappelant l’ancien. De plus, on y trouvait un cadre de cheminée en pierre, des cloisons extrudées en alcôve,…

En conséquent, le parti pris pour la restructuration de cette maison a donc été de redonner une âme contemporaine et d’épurer les espaces. Entre autre, ce fil conducteur fait ressortir les coups de cœurs de décoration des maîtres des lieux. Ainsi, cela permet de faire évoluer l’espace avec le temps.

En outre, un blanc dominant s’impose dans cette maison pour agrandir les volumes. Quelques touches de noir contrastent et imposent des limites aux espaces. Par ailleurs, ce jeu de noir et blanc apporte une ambiance résolument contemporaine.

Tout d’abord, un cadre en acier vient recouvrir le cadre existant de la cheminée. Parallèlement, un caisson de stockage de buches s’installe également verticalement pour renforcer cette dynamique contemporaine. Et enfin, une cave à vin se fond dans le volume puis disparait derrière une porte pour alléger l’espace de vie.

Afin de faire disparaître les alcôves, mieux délimiter l’entrée à l’espace de vie et insonoriser les chambres, des portes de types verrières à l’ancienne prennent ainsi place.

Aussi, pour dynamiser le couloir, une parois d’un mètre de hauteur se pose le long de la cloison pour offrir a ce passage, l’exposition de photographies. Cet aménagement rythme la longueur de ce volume.

Une tête de lit a été réalisé en continuité des lattes du parquet  du sol. Un caisson en stratifié blanc laqué retro éclairé intégre cet élément. Ce coffrage apporte une table de chevet et soulage la surface au sol.

En conclusion, cette intervention apporte donc un aménagement intérieur en cohésion à cette habitation des années 2000.