MAISON N.M.

En plein cœur de Bordeaux, cette maison des arts déco a été transformé pour permettre aux nouveaux propriétaires de se l’approprier. Les modénatures architecturales de l’époque ont été conservé mais réadapté pour apporter une âme contemporaine.

Sur ses 3 niveaux, l’aménagement de cette maison a été fractionné par étage. De cette manière, le rez de chaussé regroupe les différents espaces de vie, soit le séjour, la cuisine et l’entrée. Ensuite, le premier étage est redistribué pour les enfants. D’abord on y trouve leurs chambres, la salle de jeux, salle de bain et un sanitaire. Pour finir, le dernier étage sous combles, a été entièrement restructuré en suite parentale. Effectivement, les différents volumes de l’existant ont été entièrement décloisonnés pour libérer le volume intégral mansardé.

Afin d’offrir une salle d’eau et un toilette, une verrière est installée pour conserver une transparence sans fragmenter l’espace. Toujours dans le même principe, la cage d’escalier se transforme en écrin de verre pour filtrer le son mais conserver le volume.

Aussi, avec de jeunes enfants, le parti pris de cette rénovation invite à l’imagination. De faite, des papiers peints panoramiques s’installent. Des décors végétal et animal prennent places pour faire rêver et voyager les petits comme les grands. Quant à la chambre parentale, ayant comme unique ouverture sur l’extérieur le ciel, un papier peint ponctué de nuages accentue la perception de dormir bercé par les étoiles. Pour l’espace de vie, c’est un panoramique de jungle qui a été choisi pour habiller la pièce. Malgré la multitude de détails en dessin, ses traits gris sur un fond blanc procure une légèreté. En conséquence, sa présence n’oppresse pas le volume.

En conclusion, cette rénovation offre une nouvelle vie a cette maison bordelaise.

Retrouvez-nous sur Instagram pour découvrir  le avant après de ce projet.

© philippe caumes