MAISON P.S.

La restructuration de cette maison consistait à conserver le volume de l’existant. Premièrement, par la conservation de la hauteur sous plafond ainsi que la charpente apparente. Cette exigence spatiale permet aussi de bénéficier tout au long de la journée d’une triple exposition (est, sud et ouest).

Un volume cubique est mis en valeur et souligné par une couleur bleu paon laquée. Ce volume accueille les espaces privés. Effectivement, on y trouve en rez-de-chaussée une vaste suite parentale comprenant une chambre avec son dressing et sa salle de bain attenants. Au premier étage,un bureau et une chambre d’enfant prennent place. L’extérieur de ce volume étant dévolu à l’espace de vie soit le séjour, la salle à manger ainsi que la cuisine. On accède à cette boite par des parois coulissantes de la même finition de ce volume afin de les faire disparaitre.

Une percée visuelle, au niveau de la cage d’escalier, permet une relation entre l’étage et l’espace de vie. L’espace de vie est en relation avec l’extérieur afin de profiter depuis l’intérieur de la perspective vallonnée et verdoyante qu’offre le paysage.

La volonté était d’imposer à cette ancienne ferme une atmosphère obstinément contemporaine. Le choix des matériaux entre le béton ciré et l’acier thermolaqué avec cette couleur résolument actuelle accentue ce fil conducteur.