BOUTIQUE LA POSTE

Cette boutique de la Poste s’organise par une succession de modules urbains qui investissent une gare. Dans la même continuité,  ils s’emboitent les un aux autres pour créer une seule unité. De la même manière, cette nouvelle unité épouse la gare existante. Elle créé par cette union une  greffe contemporaine. Elle permet de ramener le passé d’un bâtiment au présent.

Premièrement, cette greffe architecturale est destinée à faciliter le quotidien du voyageur. En effet, cette boutique accueille différents services de proximité dont les services de la Poste. Effectivement, on y trouve une buvette, une libraire, une poste avec son espace libre service ainsi que des sanitaires. De plus, un axe traversant permet d’articuler et de relier chaque module. Cette traversée incite ainsi à la rencontre et à l’échange des usagers. Elle facilite aussi les différents accès aux services.

Chaque module est réalisé en béton afin d’imposer une forme architecturale résolument contemporaine. Il se développe tel qu’un ruban afin de créer chaque volume, chaque espace avec souplesse et finesse.  Même le mobilier et une partie de l’éclairage y sont aussi intégrés pour alléger les espaces. Ainsi réalisé avec tant de fluidité, la circulation permet aux visiteurs de percevoir l’ensemble de ces modules avec légèreté. Certaines parois en béton sont teintées en jaune pour affirmer l’identité de la Poste et mettre en avant certains services.

En plus le béton permet aussi d’être durable, résistant et performant. Il répond aussi à une multitude de forme courbée.

Par ailleurs, ces modules fluides et ouverts possèdent tous leurs propres typologies. Ils affirment ainsi leurs singularités et ils s’adaptent aux usages, aux besoins, aux attentes et aux contraintes de la fonction du service qu’ils reçoivent.

Habiter un élément du passé, c’est lui permettre de lui redonner un nouveau souffle, une nouvelle vie, tout en s’adaptant aux nouveaux besoins de notre société.